Bébé est né .... ou même pour certaines encore bien au chaud au fond du bidon ...

La question de "l'apres" se pose dejà , héhé oui ...

OU va aller bébé durant vos heures de travail ?

QUI va s'en occuper durant votre absence ?

aaarrrghhhhhh .... la question qui fâche , qu'on n'aime pas hein ....

je vous propose objectivement un petit tour d'horizon des modes de gardes les plus répandus ...

suivez le guide ...

 

Posons nous quelques questions tout d'abord

1/ votre enfant :

  • Quel sont vos attentes en terme de sécurité, de priorités éducatives et pédagogiques ?

Tous sommes d'accord pour dire que la priorité première est le bien être et l'éveil de l'enfant ...  De l'exigence de sécurisation indispensable au nourrisson à la demande de socialisation propre à un enfant en âge préscolaire, ses besoins vont évoluer rapidement au cours des premières années. La nourrice à domicile qui vous semblait idéale pour l'un saura-t-elle répondre aux besoins du second ? Le professionnalisme et la sécurité apporté par la qualification du personnel de crèche sera t'il suffisant pour compenser les contraintes liées à l'intégration dans une structure collective d'un nourrisson ?

2/ vos contraintes  :

 

  • Quelles sont vos contraintes horaires ? Celles ci sont elles susceptibles d'évoluer ?

Si des horaires atypiques vous orienteront prioritairement vers l'emploi d'un salarié à domicile ou le recours à une assistante maternelle agréée, la souplesse de votre emploi du temps (une réunion qui s'éternise, un surcroit de travail imprévu,...) sera définitivement remise en question et ce quelque soit le mode de garde choisi.

 

Seules solutions : le recours à la famille ou amis (cela est il envisageable sur du long terme ?), l'aménagement de vos horaires de travail (avez vous étudié les conditions d'un congé parental partiel ?) ou de ceux de votre éventuel conjoint. Peut être est ce également le moment de rappeler vos obligations de famille (et le code du travail...) à votre propre employeur ? 

  • Quel est l'éloignement maximal envisagé pour cet accueil ?

Trouver un lieu d'accueil à proximité de son domicile est souvant délicat. L'accueil près de votre lieu de travail ou sur le trajet est parfois possible mais permettra-t-il à votre conjoint ou famille de récupérer bébé en cas d'imprévu ? Pourrez vous continuer à utiliser les transports en commun ? et votre budget supportera-t-il le surcoût engendré par l'utilisation d'un véhicule personnel (voire son achat) ? 

3/ Votre budget

 

  • Quel budget êtes vous prêt à consacrer à la garde de votre enfant ?

Ce point est souvent délaissé par les familles (le bien être de son enfant n'a pas de prix ?), pourtant un budget déséquilibré peut être lourd de conséquences pour celles ci.

 

Aide financière des caisses d'Allocations familiales, crédit d'impôt, subvention communale ou de l'entreprise, il est important de prendre en compte les nombreux moyens sont là pour vous aider. D'un montant variable et fonction du mode de garde retenu, (n'hésitez pas à vous renseigner auprès des services sociaux) il est important d'en tenir compte dans le calcul de votre budget consacré à la garde de vos enfants . 

 

A titre indicatif, celui ci  varie de la gratuité à 1 000 euros par mois, avec une moyenne de 260 euros par mois et par enfant. L'assistante maternelle agréée, formule la plus répandue, revient en moyenne à 320 euros par mois et par enfant, contre 230 euros en moyenne en crèche. Mais, après déduction des aides sociales et fiscales, c'est l'assistante maternelle qui apparaît le mode de garde le plus économique.

 

Bon ... les ass mat , le tour est fait sur ce blog , je ne parle que de nous quasiment donc les présentations sont pour ainsi dire dejà faites ... passons à nos collegues ...

 

à suivre .....