la motricité libre , qu'est ce dont ?

le lien vers le site PIKLER : http://www.pikler.fr/origines/emmi.php

perso j'aime aller à la source des infos , je demande donc conseils à une psychomotricienne , Claire Dhorme Corbel  , ce l'association Hammac et Trampoline ( dont je parle quelques post plus haut et qui a été l'invitée de l'émission "les maternelles" sur France cinq en Octobre 2012 sur le sujet justement de la motricité libre ) ) , d'ailleur un extrait d'un super doc " bien dans son corps , bien dans sa tete , la mortricité libre " ,  dans lequel elle apparait :

http://www.youtube.com/watch?v=Q7Xd4FgfgKc

 

 

Emmi Pikler explique que : 559827_318825428230576_1981905445_n

... tout simplement je dirai , sans artifice et sans anticipation ou pression de l'adulte ... juste amour ,affection , encouragements et confiance !

 

extraits :

C'est, dans la Vienne des années dix neuf cent vingt qu'Emmi Pikler fait ses études universitaires et prépare son diplôme de pédiatre, à la Clinique Pirquet. Elle a toujours considéré et mentionné le Professeur Pirquet et le Professeur Salzer, chirurgiens-pédiatres à l'Hôpital Mauthner Markhof, comme ses premiers maîtres. C'est là qu'elle s'est familiarisée avec la conception de la physiologie et de la prévention qui devait, par la suite, déterminer toutes ses activités.

[...]

Etudiant la pathologie, le diagnostic et la thérapie, elle observait aussi l'intérêt du professeur pour le mode de vie des enfants, dont il faisait prendre conscience à ses élèves et à ses collaborateurs

[...]

Les enfants malades, en fonction de leur maladie et de leur état, n'étaient pas obligés de passer leurs journées au lit, mais des " coins de jeux " étaient aménagés même pour les plus jeunes d'entre eux, ce qui, à l'heure actuelle, n'est pas encore mis en place dans beaucoup d'établissements pédiatriques

[...]

Mais elle pensait que le " premier commandement " de la section de chirurgie de Salzer était encore plus exemplaire, à savoir qu'il était possible de pratiquer sur un nourrisson ou un jeune enfant l'examen ou les soins les plus douloureux sans qu'il pleure si la personne qui le faisait, maniait l'enfant avec des gestes délicats, avec sensibilité, prêtant attention à cet enfant vivant, fragile et réceptif qu'elle avait entre les mains.

[...]

 A cette époque déjà, Emmi Pikler était persuadée que l'enfant qui se déplace librement, sans restriction, est plus prudent et apprend mieux à tomber sans risque, tandis que l'enfant exagérément protégé et dont les mouvements sont limités, est plus facilement en danger, faute d'avoir expérimenté ses propres capacités et leurs limites.

[...]

 Très tôt, Emmi Pikler avait pressenti que le nourrisson, pour prendre, garder, ou abandonner les différentes positions du corps, pour changer de posture ou se déplacer, ou encore pour apprendre à se mettre debout et à marcher, n'avait aucun besoin de l'intervention de l'adulte, que l'enfant passif devenait une personne active de même qu'elle doutait que cette intervention puisse accélérer le développement du nourrisson.

[...]

Lors de la naissance de leur premier enfant, au début des années trente, elle décida de ne pas hâter son développement, de respecter son rythme individuel et de lui assurer, dès le début, la possibilité de prendre des initiatives, de se mouvoir librement et de jouer à sa guise. Ses parents ne placèrent jamais l'enfant dans une posture qu'il n'était pas encore capable de prendre ou d'abandonner tout seul, ils ne lui firent jamais faire de mouvements divers et ils s'abstinrent d'exercer une influence directe sur son développement moteur. En revanche, ils créèrent les conditions lui permettant de vivre dans la sérénité et l'harmonie, lui assurant l'espace nécessaire aux mouvements libres, et même un peu plus que ce dont il était capable de profiter ;

[...]

dans de telles circonstances, l'enfant qui suit son rythme propre et fait ses propres expériences, est capable de mieux apprendre à s'asseoir, se mettre debout, marcher, jouer, parler, réfléchir, etc. que celui que l'on incite à atteindre les différents stades de développement que les adultes estiment correspondre à son âge.

[...]

Emmi Pikler a rassemblé l'expérience de toutes ces années dans son premier livre " Que sait faire votre bébé ? " dont dix éditions ont été publiées en Hongrie et à l'étranger

[...]

Au lieu de nurses qualifiées, elles engagent des jeunes filles sans formation professionnelle, même ayant fait très peu d'études mais s'intéressant à l'éducation des enfants. Elles leur enseignent les soins, et pas simplement les techniques, mais aussi comment les enfants, même les plus jeunes, doivent se sentir à l'aise pendant ces soins. Elles apprennent à ces jeunes filles une méthode précise et cohérente : comment il faut donner à manger aux enfants, changer leurs couches les baigner et les habiller -justement pour qu'elles ne soient pas obligées de se presser au cours de ces opérations, qu'elles puissent s'occuper d'eux avec tendresse, tout en prenant en considération leurs besoins individuels et en réagissant à leurs signes. Elles leur apprennent les gestes délicats et fins, en soulignant tout particulièrement le fait que l'enfant - quel que soit son âge - est sensible à tout ce qui lui arrive, qu'il sent, observe, enregistre et comprend les choses ou bien, avec le temps, les comprendra, à condition que la possibilité lui en soit donnée

[...]

 Elles leur apprennent aussi à observer les enfants, à essayer de comprendre ce que la position de leurs corps, leurs gestes et leurs voix expriment et à consacrer toujours assez de temps aux soins sans jamais se presser, à satisfaire leurs besoins selon les exigences de chacun

[...]

1er point : Une première donnée concerne le processus de développement du bébé. Emmi Pikler a montré que celui-ci est programmé, se déroule spontanément, dans un ordre donné. Point n'est besoin d'apprendre au bébé à se retourner, à ramper, se tenir debout, marcher, toucher, saisir, lâcher un objet, etc. Tout cela le bébé est capable de le faire, de lui-même, à mesure qu'il est exposé aux possibilités nouvelles apportées de jour en jour par son développement sensori-moteur.

2ème point La contribution majeure d'Emmi Pikler concerne le rôle essentiel que l'activité spontanée du bébé joue dans son développement [...]

3ème point : Emmi Pikler montre l'importance de respecter toutes les manifestations spontanées du bébé, l'ordre et le rythme de leur apparition, la continuité de ce processus dont le bébé est auteur et acteur, parce que l'exercice de chaque pas prépare, sert de fondement au suivant [...]

4ème point : Emmi Pikler recherche donc les conditions qui autorisent et favorisent cette activité spontanée. Elle montre l'importance pour le bébé de bénéficier de trois espaces de vie bien distincts et qui s'alimentent l'un l'autre ( aire de soin activité et sommeil )

[...]

THE livre à avoir pour bien tout comprendre ...

 

il existe pleiade de livres s'inspirant d'Emmi Pikler , et de tres bons du reste ...

 de celui ci par exemple  j'ai de tres tres bons échos ...