L'ARC EN CIEL DES EMOTIONS

A lire ensembles et méditer (pas besoin de se forcer )

 

 

Il était une fois une jeune fille qui n'osait jamais dire ses émotions .

A personne , et surtout pas à ceux qu'elle aimait !

Bien sûr , il n'ets pas toujours facile de dire ses émotions car des fois celà déborde .Il y a alors des pleurs , des sanglots ou des rires , des fous rires , des sueurs , du chaud et du frois ... bref plein de choses qui se bousculent dans le corps .

Il y a aussi les réactions de l'entourage ... qu'elle imaginait :

- qu'est ce qu'ils vont penser de moi , qu'est ce qu'ils vont dire ?

Et puis , pour oser parler de ses émotions , il faut déjà les connaitre . Vous les connaissez , vous , vos émotions ? Essayez déjà de m'en dire trois pour voir ...

Bon , la question n'est pas là , puisque je raconte l'histoire de la jeune fille qui ne savait pas dire ses émotions.

Un jour qu'elle rêvait éveillée dans son lit , en regardant le ciel , à imaginer les bonheurs qu'elle pourrait avoir dans la vie , elle vit au dessus d'elle un magnifique arc-en-ciel .

mais ce qu'il y avait d'étonnant dans cet arc-en-ciel , c'ets qu'il possédait une huitième couleur , la couleur noire . C'est très rare un ar-en-ciel avec huit couleurs .Et soudain , elle comprit . Elle comprit tout , elle sut comme cela le nom des émotions qu'elle avait en elle . Grâce aux couleurs de l'arc-en-ciel . Elle devina que chaque couleur représentait une ou plusieurs émotions . Chaque couleur devenait un mouvement de son coeur , une direction de ses énergies , un élan des sentiments , une vibration du ventre , ou du dos , un scintillement des yeux ...

Elle devina tout d'un seul coup .

Le rouge par exemple , le rouge etait la couleur de la passion , du baiser .

L'orange celle de l'abandon , de l'offrande , du don de soi .

Le jaune celle de la lumière , du jaillissement , du plaisir . Oui , se laisser emporter , confiante , faible comme un sourire de printemps .

Et le vert ? Le vert etait la couleur du ventre , du mouvement de la vie en elle . De tout ce qu'elle sentait vrai , véritable en elle !

Le bleu , couleur de la tendresse , des caresses sans fin , de la douceur et aussi de l'espoir .

Le violet , lui , était une couleur plus inquiétante , fermée , sourde . Il y a de la violence dans le violet , de la menace . C'est important de savoir aussi reconnaitre celà en soi .

Violence que l'on porte , violence que l'on provoque parfois ... violence qui arrive par des chemins imprévisibles .

Le noir . Ah ! cette couleur noire , là , présente dans l'arc-en-ciel . Couleur de la peur , du diable , du diablotin qu'il y avait parfois en elle .

Et puis la couleur blanche , couleur du désir . Du désir infini , multiple , qui renaissait en elle , parfois timide , d'autres fois plus direct , plus osant !

Cette couleur là est précieuse , indispensable , sans elle les autres couleurs n'existeraient pas . Le blanc est une couleur lumière , qui capte toutes les autres et leur donne plus d'existence .

A partir de ce jour là , la jeune fille , ah ! j'ai oublié de vous dire son nom : Yanou , sut parler de ses émotions , car il lui suffisait d'en rechercher la couleur . Elle regardait le ciel , imaginait un arc-en-ciel et cherchait la couleur de l'émotion qui l'habitait .

Bien des années plus tard , elle fût très etonnée d'entendre sa fille lui dire :

- Tu sais , Maman , je suis un arc-en-ciel d'émotions , je les ai toutes quand je danse . J'adore danser .La danse c'est le chant des émotions ...

Des fois j'éclate quand toutes mes couleurs , je veux dire mes émotions , se mettent ensemble ... oh ! là ! oh ! là ! là ! je vais éclater un jour!

Je ne sais pas si la fille de Yanou éclatera comme elle le craint , ce que je sais , c'est que sa mère avait fait une grande découverte en associant ses émotions aux couleurs de l'arc-en-ciel .