QUAND COULICOCO DORT  ( selection de Timéo : 3 ans ) 

 

Il fait si chaud , Coulicoco a tant joué , tant couru , tant mangé , qu'il s'est couché dans son hamac après le déjeuner , et qu'il s'est endormi à l'ombre des figuiers !

Quand Coulicoco dort , il ne faut pas le rêveiller .

Car si quelqu'un le rêveillait , nul ne sait ce qui pourrait arriver !

Sa maman fait la lessive ; son papa va vendre des melons au marché .

Nul ne songe à rêveiller Coulicoco .

Une mouche pourtant bourdonne à son oreille , des cochons grattent , reniflent et grognent , mais rien ne rêveille Coulicoco . Soixante quatorze fourmis font l'escalade du figuier pendant que dort Coulicoco . Très loin , près du grand fleuve , seize hippopotames vont se baigner pendant que dort Coulicoco . Plus loins , plus loin encore , dans la mer immense , vont et viennent mille et mille poissons pendant que dort Coulicoco .

Coulicoco a dormi longtemps , très longtemps , puis il s'est levé , tout seul ... et il s'en va vers le village .

Et si quelqu'un l'avait rêveillé , que serait il arrivé ?

Sa maman n'aurait peut être pas fini sa lessive ; La mouche n'aurait pas volé si près de lui ; Les cochons se seraient sauvés ... Les fourmis n'auraient peut être pas osé grimper sur le figuier .

Mais celà n'aurait pas empêché les hippopotames de se baigner dans le fleuve , ni les poissons de nager de la mer , ni a terre de tourner autour du soleil , ni les alouettes de chanter dans le ciel , ne les enfants de jouer à l'ombre des maisons .

Et quans Coulicoco arrive à la maison , son papa est rentré du marché , sa maman prépare le gouter . Coulicoco aura encore le temps de s'amuser avec les enfants du village e de rire jusqu'au diner .

( Paul François et Pierre Chapelet )